Camille du Blog Mange tes légumes : « Le vélo est devenu une seconde nature » [Une Fille/Un vélo]

par | 23 Fév, 2018

Camille est digital manager et naturopathe. Auteure du Blog Mange Tes Légumes, elle aime partager ses conseils et expériences pour aider d’autres personnes à avoir une vie plus saine au quotidien.

Elle est aussi l’auteur d’un premier livre « Etre en forme pour les nuls ». Un cahier avec pleins d’exercices pratiques et simples qui en aidera plus d’une à se mettre au sport.

Fan de vélo, Camille s’y est mise il y a quelques années. Depuis, elle en a fait un de ses sport et mode de déplacement favoris. Elle est même partie en solo faire un beau voyage à vélo en Argentine ! Et elle sortira très prochainement son second livre « Mon cahier vélo training » le 1er Mars 2018. Promis, on en reparlera 😉

Elle m’a expliqué ce qui l’a motivée à s’y mettre il y a quelques années.

Camille de Mange tes Légumes interview vélo Lady Harberton

 

Depuis quand te déplaces-tu à vélo ?

Environ 7 ans. J’ai commencé à Paris quand j’ai vendu mon scooter et acheté un vélo à pignon fixe. Depuis c’est devenu une seconde nature.

 

Quel a été le déclic pour toi ? 

C’est vraiment la circulation parisienne & les transports en commun qui ont été un déclencheur : j’arrivais à saturation complète des transports en commun, et j’ai acheté un scooter. Je me suis rendu compte que je mettais parfois autant de temps en scooter qu’en métro à cause des conditions de circulation, j’ai donc décidé de le vendre et de prendre un vélo. Autant que mes heures passées dehors soient sportives si je ne gagnais pas de temps.

 

Racontes-nous tes débuts. C’était dur physiquement ?

C’était plutôt dur psychologiquement ! Il m’a fallu m’habituer aux chauffards de taxi, de bus et de scooters, mais mon appréhension s’est effacée assez vite. Physiquement ça reste de toutes petites distances donc vu que j’étais déjà assez sportive, ça n’a jamais posé de problème.
Il y a eu de grands moments de solitude où je me suis perdue mais heureusement depuis qu’il y a les itinéraires à vélo sur Google Maps, ma vie de cycliste s’est améliorée.

 

Le vélo à Paris c’était comment ? Qu’est-ce que tu aimes ? Ou que tu préfères moins ?

J’adore les paysages et l’ambiance, ça reste assez dingue de pouvoir rouler sur les Quais de Seine ou dans Montmartre ! Et il y a de plus en plus de cyclistes donc c’est assez rigolo quand on se course avec d’autres cyclistes sur le Boulevard de l’Hôpital par exemple.
J’aime pas du tout le Boulevard Magenta, et globalement les pistes cyclables à Paris qui ont probablement été imaginées par quelqu’un qui n’était jamais monté sur un vélo de sa vie. J’espère vraiment que Paris va devenir une ville d’avantage piétonne et cycliste dans le futur !

 

Et maintenant que tu habites dans le pays Basque, est-ce que tes habitudes vélo ont changé ? Qu’est-ce qui te plait le plus là-bas ?

Je fais beaucoup moins de vélotaf, mais mes sorties ont pris beaucoup de dénivelé ! Et si je détestais ça au début, je commence à vraiment apprécier une bonne ascension de col aujourd’hui 😉

 

Qu’aimes-tu dans le vélo ?

Pouvoir être indépendante dans mes déplacements, et surtout cette sensation de calme qui m’envahit dès que je monte sur ma selle. C’est encore mieux qu’une séance de méditation.

 

Des conseils pratiques pour les débutantes qui veulent se lancer ? Que dirais-tu à celles qui ont peur de se lancer ?

Vraiment, n’hésitez pas à essayer. Il y a plein de services pas chers type Vélib dans les grandes villes qui vous permettront d’appréhender la conduite à vélo sans faire de gros investissement. Si vous flippez, demandez à quelqu’un qui à l’habitude de rouler de vous emmener faire un tour pendant le week-end ! Vraiment se déplacer en vélo ça change la vie !

 

Tu es naturopathe, as-tu des conseils bien-être pour les personnes qui se déplacent tous les jours à vélo ?

Si vous avez de grands trajets, veillez à toujours emmener un petit snack (barre de céréales ou fruits secs) sur vous, et surtout une gourde avec de l’eau pour rester hydraté ! Faites attention à votre posture sur le vélo et n’hésitez pas à faire appel à un pro (par exemple l’atelier le plus proche de chez vous) pour le faire régler, ça vaut vraiment la peine.

Retrouvez le test du Messenger par Camille sur son Blog

Camille de Mange tes Légumes interview vélo Lady Harberton

Découvrir d'autres articles

sac à main pochette soirée Lady Harberton

La Pochette [VIDEO] | Que peut-on bien ranger dans ce petit sac à main ?

Présentation en image de ce que peut contenir la Pochette Lady Harberton, un sac à main petit et...

C’est la rentrée : Prêtes à reprendre vos activités préférées ?

Les vacances sont finies pour la plupart d'entre vous. Le moment de reprendre la route du boulot...

3 conseils pour faire du vélo en hiver et tenir votre bonne résolution de la nouvelle année

3-2-1 : Bonne année 2018 ! Ça fait un petit bout de temps que vous y pensiez et en ce début de...

Recevoir les prochains articles par mail

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES ARTICLES RECENTS

Le vélo en ville : plus rapide que la voiture ? [Storicyclette n°6]

...

Camille du Blog Mange tes légumes : « Le vélo est devenu une seconde nature » [Une Fille/Un vélo]

...

Lady Harberton sur Canal + : je vous raconte la petite histoire du tournage avec Antoine de Caunes

...

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

FACEBOOK

TWITTER

INSTAGRAM

PINTEREST

Pin It on Pinterest

Vous aimez ? Partager avec vos amis !

You like it ? Share it with your friends !