Comment vous mettre en mode Hygge cet hiver après un bon ride à vélo ?

par | 27 Déc, 2017

C’est officiellement l’hiver, le froid se fait sentir à vélo et la nuit tombe vite. C’est le moment où l’on aime prendre le temps de rester au chaud et passer du bon temps après un bon ride hivernal à vélo. Pour célébrer cette belle période de l’année, j’ai eu envie de vous parler de cette philosophie de vie à la danoise que j’ai découvert en même temps que le vélo au Danemark il y a une (petite ;)) dizaine d’années : Le Hygge.

Qu’est-ce que c’est au juste Le Hygge?

Comment ? Vous n’avez encore entendu parler de ce mot super tendance en France ? Depuis l’an dernier, de nombreux ouvrages et magazines mettent en avant ce mode de vie à la danoise. Et pour cause, on nous met presque le Hygge à toutes les sauces, jusqu’à caricaturer ce trait de la culture danoise : des grosses chaussettes, un plaid et une boisson chaude et hop nous voilà dans une atmosphère hygge ?

Même si j’ai découvert ce trait de la culture danoise en vivant au Danemark et que je le cultive au quotidien, je me suis dit « qui de mieux qu’une vraie danoise pour nous parler du Hygge ? »

Alors j’ai interrogé Clarissa qui a grandi à Copenhague et vis maintenant en France depuis 14 ans pour qu’elle nous explique vraiment ce qu’est le Hygge sans tomber dans les clichés.

 


Comment expliquerais-tu à un français le principe du Hygge ? Y a t’il une traduction du mot Hygge ?

Le Hygge n’est pas évident à traduire car il n’existe pas de terme similaire en français.

Je dirais que c’est un état d’esprit qui se définie d’abord par le fait de prendre le temps de faire quelque chose qu’on aime avec quelqu’un ou des gens que l’on aime, un moment de partage et de réconfort.

Il y a également pour moi une ambiance « hyggelig » (adjectif qui se rapporte au Hygge) qui va avec : de la lumière tamisée qui nous éclaire et donne la sensation de se sentir comme dans un cocon et une sensation de chaleur que l’on ressent autant au niveau physique qu’intérieur. Un salon, une maison ou un café peut être hyggelig par exemple.

En période hivernale, le mode de vie Hygge est clairement une situation de réconfort en opposition au fait qu’il fait froid et vite nuit dehors mais cela peut aussi être en été en pique niquant avec ses amis au soleil dans un parc.

Les moments hyggelig peuvent autant être à l’intérieur à la maison, qu’à l’extérieur dans un café ou dans une ville très décorée et éclairée à noël. C’est aussi un moment à plusieurs, mais cela peut aussi être seul, se constituer un petit cocon de bien-être et lire un bon bouquin.

 

Dans les magazines, on voit ce mot prononcé de manières différentes : Hugueu, Hooga, … 
Finalement, comment prononcer correctement le terme «Hygge » quand on est français ?

Je dirais que le plus proche en français c’est Hugue, sauf qu’écrit comme cela on ne prononcerait pas vraiment le E de fin en français. Ce n’est pas non plus hugueu ou hugueux car le son « eux » à la fin serait trop dur. 
Alors je dirais que HYGGE se prononce HU avec un H aspiré et GU comme le son « gue » du g.

 

Durant cette période entre les fêtes, quels sont tes conseils pour se mettre en mode Hygge ?

Pour moi, le sentiment de Hygge est le plus fort en faisant quelque chose que l’on aime faire avec quelqu’un qu’on aime.
Pour Noël, ce serait par exemple, de prendre le temps de se poser à la maison avec une boisson chaude que l’on aime, des petits gâteaux ou choses que l’on aime grignoter et fabriquer des décorations de Noël comme des cœurs danois avec ma famille. Un moment où l’on prend le temps d’être ensemble, un moment de partage, de bienveillance, un moment qui a quelque chose de spécial car ce n’est pas tous les jours qu’on passe ce temps ensemble à fabriquer des décorations de Noël alors on prend le temps d’en profiter.

Mais cela peut être plus simple, cela peut être :

  • Boire un bon thé, si l’on aime le thé ou un chocolat chaud à la maison ou dans un café cosy avec des amis,
  • Au travail prendre le temps de faire une pause pour boire un café tranquillement avec ses collègues,
  • Manger quelque chose que l’on aime et passer du temps à discuter,
  • Faire une activité que l’on aime à plusieurs : aller au ciné, bouquiner, …
  • Cuisiner un gouter et le manger avec ses enfants

En fait, c’est s’accorder du temps pour soi ou avec les autres, prendre le temps et apprécier pleinement les plaisirs simples de la vie.

Mais alors, est-ce qu’il est possible de faire du vélo en mode Hygge ?

Oui 🙂 Tout dépend de ton état d’esprit.
Ce noël par exemple, si tu fais du vélo en étant emmitouflée dans une bonne doudoune, et que tu prends le temps de pédaler, de sentir le vent frais sur tes joues et d’apprécier les décorations des vitrines et lumières du centre ville, ton trajet à vélo pourrait être hyggelig.
Tout comme en été d’ailleurs, si tu vas faire du vélo au soleil avec tes copines pour aller à la plage.

 

Finalement, je me dis que le Hygge fait aussi partie du mode de vie à la française sans que l’on s’en rende compte, qu’en penses-tu ?

Oui, en France, on a par exemple des traditions très Hygge, je pense par exemple au repas de midi dominical avec le fameux poulet que l’on partage, on se retrouve en famille pour partager un bon repas et un bon moment ensemble. Les apéros entre amis ou une bonne raclette sont des moments Hygge aussi…

En fait, c’est vrai, on a aussi nos moments de Hygge en France et on sait aussi bien profiter de la vie et prendre le temps. La différence c’est que cette philosophie de vie a un nom au Danemark et selon moi mettre un mot dessus aide à rendre le concept plus tangible donc à mieux en prendre conscience et à apprendre à le cultiver au quotidien. J’ai beau puiser dans mes termes français, il m’arrive souvent de reprendre l’expression Hygge pour qualifier un sentiment de bien-être.
D’ailleurs, j’ai en tête quelques souvenirs Hygge avant même d’avoir vécu au Danemark comme un déjeuner en été en famille à l’ombre du cerisier ou un repas crêpes suivi de jeu de société avec la famille… Et pendant cette période de Noël et nouvel an en famille et avec les amis, je compte bien trouver mes petits moments Hygge aussi… même à vélo.

 

Et vous ? Quels sont vos petits moments Hygge en ce début d’hiver ?

Découvrir d’autres articles

Lady Harberton recherche un(e) stagiaire (f/h) Community manager et communication digitale

Tu es fan de mode et de design et te déplaces souvent à vélo ? Tu aimes communiquer, créer du...
Sac Messenger prototypes cuir design Lady Harberton

Le Messenger en 10 prototypes [VIDEO] | La création du sac messenger Lady Harberton 0/3

Les étapes de créations du sac messenger Lady Harberton : retour sur tous les prototypes J'ai créé...

Le vélo en ville : plus rapide que la voiture ? [Storicyclette n°6]

Dans la course à l'apéro, je vous expliquait qu'un cycliste et un automobiliste circule en moyenne...

Recevoir les prochains articles par mail

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES ARTICLES RECENTS

Emilie avec Alexis du projet One Bike For Two : «Le voyage en tandem m’a réconciliée avec le vélo» [Une Fille/Un vélo]

...

Le vélo en ville : plus rapide que la voiture ? [Storicyclette n°6]

...

Camille du Blog Mange tes légumes : « Le vélo est devenu une seconde nature » [Une Fille/Un vélo]

...

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

FACEBOOK

TWITTER

INSTAGRAM

PINTEREST

Pin It on Pinterest

Vous aimez ? Partager avec vos amis !

You like it ? Share it with your friends !